Chronique de marché pomme de terre juillet 2022

Auteur de publication : Yves Le Bouedec – J. Lévesque SARL

Chronique de marché pomme de terre juillet 2022

À l’heure d’écrire cette chronique, je ne sais comment exprimer mes pensées tant les bouleversements sont importants. En premier lieu, il y a la guerre à nos portes, qui ampute notre pouvoir d’achat. Pour notre marché, côté production, elle amplifie l’inflation à tous les stades de la filière. Dans ce contexte, les achats de pomme de terre fraîche sont en baisse d’environ 20 %, et que dire du marché bio avec ses 30 % de baisse ? Tout ceci malgré les mises en avant, les promotions. En deuxième lieu, nous éprouvons bien ce changement climatique, qui accentue la précocité des différentes zones de production cette année. Elles viennent, par des volumes inhabituellement offerts, encombrer un marché déjà haletant. Comment sera la récolte ? Si l’on regarde à ce jour, elle me semble correcte, avec de grandes disparités entre ceux qui auront bénéficié ou pas de l’eau nécessaire dans les zones non irriguées. Quid des contrats volumes avec les transformateurs ? Ceux-ci, dans le modèle de parité Euro/Dollar devraient bien tirer leur épingle du jeu. Côté Export, on peut penser que le marché sera actif. Pour le plant, on constate globalement une moins grande tubérisation, et une sénescence des feuillages plus rapide que les autres années. Nous sommes mi-juillet, il y a encore beaucoup d’incertitudes. En attendant, c’est à l’abri des baobabs, dans mon oasis sous le soleil breton que je vous souhaite un bon été !